« First Love » de James Patterson

 

Résumé:

Axi, seize ans, est une fille bien sage et bonne élève. Surtout pas du genre à s’attirer des ennuis. Alors, forcément, quand elle propose au beaucoup moins raisonnable Robinson, son meilleur ami, de sécher les cours et fuguer pour traverser les Etats-Unis, il n’en croit pas ses oreilles. Il se laisse finalement convaincre quand il comprend que le projet de son amie est mûrement réfléchi : des étapes sont prévues, elle a rassemblé du matériel et surtout économisé depuis cinq ans en faisant du baby-sitting pour payer les trajets d’autocar et les dépenses courantes. Robinson, secrètement amoureux, accepte. Il modifie cependant la nature du voyage en volant une Harley Davidson. Puis, il volera une voiture, et ainsi de suite. Rapidement grisés par le vent d’indépendance qui souffle sur leur épopée, les adolescents laissent les problèmes de leur quotidien loin derrière eux. Jusqu’au jour où, après des mois de rémission, le cancer de Robinson se réveille.

Comment ce livre est-il arrivé entre mes mains ?

     Le résumé m’a tout de suite attiré : voyage, amour, maladies ! Je me suis dit une parfaite lecture pour cet été : surtout qu’en ce moment, je suis attirée par tout ce qui est voyage ! Et, en plus, pour une fois que la « gentille fille sage » propose quelque chose de « pas très raisonnable » au « voyou ». La couverture est attrayante qui plus est : les couleurs, les photos, l’écriture…

Mon avis:

            Quand j’ai eu le livre entre les mains, j’ai été un peu déçue, je l’avoue, déjà le résumé n’était pas le même que celui d’internet (que j’adore contrairement à l’autre que j’aime carrément moins !) et puis à l’intérieur, des photos, je trouve que cela fait perdre un cran de sérieux au livre.

            L’écriture est simple et jolie mais très voir trop détachée ce qui, encore, rend le livre moins sérieux.

            Certains peuvent repousser ce livre pour le départ d’Axi qui peut être considéré comme irresponsable (ce qui l’est un peu d’ailleurs) mais elle y a réfléchi, elle ne le fait pas sur un coup de tête, elle en a en quelque sorte besoin ! De plus, son départ fait réaliste car elle laisse son père, il y a une partie sur ça, peut-être un peu courte, mais qui rend la chose vraiment réaliste !

            Le personnage d’Axi, au début n’est pas très attrayant, elle est décrite comme une élève sérieuse mais aucun élément ne le prouve, c’est juste dit et répété à plusieurs reprises dans le chapitre 1. J’ai trouvé que ça faisait un peu forcer… Mais au fur et à mesure on s’attache à cette jeune fille qui n’a pas été gâtée par la vie. J’ai d’ailleurs adoré la relation qu’elle entretient avec Robinson : ils sont attachés l’un à l’autre, ils se protègent, sont soudés mais ne cessent de se taquiner. Les sentiments d’Axi pour son meilleur ami sont OUAH, on les vit, on les ressent !

            Bon, on est d’accord que volé une voiture, c’est mal mais dans l’histoire ça a donné un piment, un petit vent de liberté !

            Il n’y a pas mal de points négatifs, je m’en rends compte dans mon avis mais pour autant, je l’ai adoré ! Je n’ai d’ailleurs pas pu le lâcher tant que je ne l’avais pas fini, je voulais savoir la fin ! Le livre fait mal, comme une claque ! Il y a de toutes les couleurs : tristesse, joie, euphorie, mal…

            En ressortant de cette lecture, j’ai pas mal réfléchi : vivre ? Faut-il mieux vivre moins longtemps mais de folie, que faire attention, se priver et vivre plus longtemps…

Est-ce que je le conseille:

            Ouiiiiiiiiii !! Quand on le commence, dur (voir impossible) de s’en détacher, les personnages sont attachants et le livre facile à lire, on plonge dedans vraiment vite ! J’avais d’ailleurs été repoussé par les photos mais j’étais tellement à fond que je n’y ai pas fait gaffe !


Avez-vous lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé et si non, allez-vous le faire ?
Publicités

7 commentaires sur « « First Love » de James Patterson »

  1. ça fait déjà un petit moment que j’avais lu ta chronique, j’étais persuadé d’avoir commenté mais en fait non … Moi aussi je n’ai pas trop aimé le personnage principal féminin au début. Mais au fur et à mesure c’était mieux. Je pense que ce qu’on apprend à propos de Robinson, c’est ça qui m’a fait plus apprécier ma lecture.

    Aimé par 1 personne

    1. Au début, comme toi… Enfin, ce n’est pas que je ne l’aimais pas c’est juste que au lieu de la déc rire ou de montrer des évenements la montrant « parfaite » on le disait clair et net, limite en insistant et pour robinson, je l’ai adoré aussi pour les mêmes raisons que toi mais la raison du pourquoi il est resté m’a déplu, il a quand meme abandonné ses parents pour une fille sans sortir avec… Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s